Etoile 10 (pour DYS)

Etoile 10 (pour DYS)

Pourquoi une AVS?

Qu'est ce qu'une AVS?

 

martine mdph.jpg
L'AVS ou Auxiliaire de Vie Scolaire est une personne déléguée auprès d'un enfant (ou plusieurs si elle est "mutualisée" - j'adore ce terme, on a l'impression de parler d'une salle ou d'une voiture), pour l'aider à suivre une scolarité "normale".

 

Pour l'obtenir, Il faut le vouloir  remplir un dossier auprès de la MDPH et attendre son accord.

 

Voilà, c'est simple. Avec ma fille, j'ai simplement dû envoyer le dossier administratif, accompagné du bilan orthophoniste, du bilan ortho logico-mathématique, du bilan orthoptiste, du bilan psychomot, du bilan ergothérapeute, du certificat de la neuro-pédiatre, et du dossier scolaire et GEVASCO. Vous voyez, c'est simple. En général, si vous vous y prenez bien et en étant chanceux, en 12 à 24 mois, c'est fait (ça, c'est si vous faites une croix sur les centres référents de langage, sinon ajoutez 12 à 24 mois). Bien-sûr, vous pouvez toujours envoyer un dossier incomplet, cela accroît simplement vos chances de refus.

 

Après envoi du dossier, il suffit d'attendre que la MDPH délibère. Comptez en moyenne 9 mois (vous avez le temps de mettre un autre petit bébé DYS en route et même de le faire naître)

 

Ensuite, quand vous êtes chanceux, la MDPH vous accorde une AVS: la fameuse notification MDPH ! Le Graal de nombreux parents d'enfants DYS! Parfois vous avez droit à un refus, et vous pouvez faire un recours pénible et couteux. Parfois, on vous signifie simplement que votre enfant est trop atteint pour espérer suivre une scolarité dans le cursus classique, économisons l'AVS et envoyez le plutot en IME....

 

Bon, gardons l'option optimiste: vous avez la notification de la MDPH. Entre en scène l'inspection académique qui se met à la recherche d'une AVS.

En général, il n'y en a aucune disponible, il faut donc aller la recruter.

Le statut d'AVS est un contrat aidé, peu de personnes peuvent y prétendre. C'est un statut précaire où il faut avoir le niveau bac et aucune formation (il paraît que c'est en train de changer). Les contrats sont d'une durée maximum de 5 ans, ce qui fait qu'une fois bien formées, elles ne peuvent plus exercer (a priori ça devrait aussi évoluer, qu'on nous dit, mais prudence, nous sommes en période pré-électorale)

 

Il faut savoir aussi qu'elles ont un contrat de 20h hebdomadaire. Oui, 20h. Les enfants ont 24h de cours par semaine.

 

Ce qui simplifie les choses.

 

Si j'ai une notifcation de 12h par semaine pour mon enfant, et que l'AVS se partage avec deux enfants qui ont 12h par semaine, il en manque 4 ...  Donc tant pis, votre enfant n'aura que 10 heures, et l'autre aussi. Mais c'est déjà tellement bien!!!!!!!! Pensez à tous ceux qui n'en ont pas!!!!!!

 

C'est ainsi que ma fille, qui a une notification de 15h par semaine a son AVS 10h par semaine (12h cette année, youpi, c'est vraiment fête cette rentrée pour moi). Voilà, c'est normal, et puis c'est ça ou rien. Ca valait le coup de se battre...

 

Bref, vous vous dites: "ok. C'est galère à obtenir, mais bon, une fois qu'on a sa notif, on est tranquille". Là, vous êtes en plein Barbieland, revenez sur terre. Une notification est donnée pour une année scolaire, deux si vous êtes chanceux. La beauté de cette organisation, c'est que pour un renouvellement, vous devrez refaire TOUS les bilans auprès de TOUS les professionnels! Mais généralement l'attribution de l'AVS se fait plus rapidement, ou par anticipation de la notification de renouvellement (ouf).

 

 

A quoi sert l'AVS?

 

avs.jpg
Elle sert à ce dont a besoin l'enfant. L'AVS va s'adapter à chaque enfant et permettre à ceux qui ont de trop grosses difficultés de poursuivre leur scolarité dans une classe "ordinaire".

 

La notions de "grosses" difficultés est aussi complexe: il faut que l'enfant soit suffisamment en difficulté pour en obtenir une, mais pas trop, sinon, c'est de la nourriture aux cochons, vous voyez le genre.  Donc quand on établit le dossier MDPH, il faut savoir bien doser. Surtout ne pas montrer que l'enfant a beaucoup progressé et développé une autonomie, sinon, on risque de lui retirer l'AVS. Mais montrer quand même qu'il y a des progrès, sinon, l'AVS ne sert à rien non plus.

 

Bref, l'AVS va aider physiquement un enfant ayant un handicap physique.

Pour celui qui ne sait pas écrire, elle va lui servir de secrétaire.

Pour celui qui ne sait pas s'organiser ou se repérer dans l'espace, elle va l'aider à planifier, ranger, ordonner...

Pour celui qui est perdu dans ses consignes, elle va déchiffrer avec lui l'énoncé et rééxpliquer les consignes pour lui.

Pour celui qui a des troubles de l'attention, elle va le ramener dans le cours du cours................

 

Et ainsi de suite.

Bien entendu, pour nos DYS, elle fait en général plusieurs choses à la fois.

 

Qu'est ce qu'elle ne fait pas?

- le boulot de l'enseignant: la pédagogie, le cours, la correction des exercices...

- le boulot d'un professionnel de la santé: elle ne fait pas de rééducation

 

Son rôle reste généraliste, c'est un accompagnant. Et heureusement vu sa formation.

 

 

Je suis pour

 

Evidemment que je suis pour: si ma fille avait été sans AVS en classe, comme elle ne fait pas de bruit, elle aurait été oubliée au fond de la classe. Elle aurait regardé voler les mouches et les fées clochettes pendant des heures. On peut dire qu'il y a 50 ou 60 ans de cela,  elle aurait été cataloguée comme l'idiote du village. Au pire, elle aurait eu un enseignant qui l'aurait pris en grippe et l'aurait traité de grosse feignasse (ça reste hélas encore parfois d'actualité, même avec diagnostic, dossier MDPH et AVS...)

 

Lors des exercices et évaluations, elle serait perdue face à sa feuille et ses compétences ne seraient pas évaluées.

Oui, elle a son AVS lors des évaluations et il faut parfois se battre pour qu'il en soit ainsi, car on estime qu'avoir une AVS c'est tricher! Et quand vous êtes myope comme une taupe, est-ce qu'on vous demande de retirer vos lunettes pour les exam, sinon c'est tricher?

 

Mais l'AVS lui apporte aussi une confiance. Elle l'incite à lever le bras et répondre à des questions. Parfois c'est faux et elle la félicite de s'être trompée: une chance pour elle de mieux retenir!

 

Face à sa différence, elle a pu avoir des rejets de camarades: c'est un réconfort pour elle de pouvoir lui en parler. Et l'AVS peut servir de médiatrice, et parler avec les autres enfants, quand celle-ci est impliquée dans la vie de l'école. (l'AVS de ma fille fait l'étude le soir, garde les enfants en récréation et anime aussi un groupe lors des TAP)

 

 

Je suis contre

 

  • L'AVS est la solution palliative d'un système scolaire en échec.Elle permet à l'enfant de suivre une scolarité "normale" (dans une certaine mesure et jusqu'à un certain point), dans un système de plus en plus défaillant et "excluant".

Elle est mise en place non pas par bienveillance et prise de conscience d'un "problème", mais parce que l'instruction est obligatoire jusqu'à 16 ans et que l'instruction à domicile n'est pas du tout encouragée. Et parce que depuis 2005 , la loi oblige l'école à accepter les enfants en situation de handicap! Ils n'ont pas le choix!

 

(ceci est une opinion personnelle qui n'engage que moi)

 

 

Pour illustrer mon propos sur l'inadaptation de l'école à notre monde actuel, voici une vidéo sur le manque d'évolution de notre système éducatif: c'est très bien vu, enjoy!

 

 

 

vidéo éduca national.PNG

 

 

 

 

  • Tout ce que l'AVS fait, l'enseignant pourrait le faire s'il avait une classe dimensionnée pour pouvoir le faire.

Cette année, je dirais même que l'enseignant de ma fille le fait très bien quand son AVS n'est pas là : parce qu'elle a beaucoup de chances! Pour vous dire même: le planning de son AVS n'étant pas idéal (elle n'est là que 12h et pendant le sport, totalement inutile dans le cas de ma fille...), son maître a dit: "oui, mais c'est pas grave! J'écris pour elle, je m'assoie à côté d'elle!" C'est un comble quand on a une notification d'AVS pour 15h, qu'elle est présente 12h, et même pas quand c'est nécessaire: le maître prend le relais.

 

En matière d'enseignants, pour ces enfants-là, c'est vraiment quitte ou double. Certains (99%) ne connaissent pas, certains nient le handicap (l'enfant est feignant, les parents sont laxistes).

 

  • Les AVS n'ont pas de formation. Ce sont des emplois aidés, des personnes qui ne savent elles-mêmes pas forcément bien lire, compter ou écrire. Elle sont formées pendant l'école, pas avant. d'avoir pris en charge des enfants handicapés. Comble de l'ironie: on n'adapte pas le profil de l'AVS à celui de l'enfant. Exemple des plus cocasses: une mère d'enfant dysphasique (= trouble du développement du LANGAGE) racontait: "youpi!!! après des mois et des mois d'attente, mon fils a une AVS! Seul hic: elle est italienne et parle très mal français".

 

  • Avoir une AVS pendant toute sa scolarité n'est pas sans conséquence sur la construction de l'enfant:

- même si elle peut lui amener confiance en lui, elle peut aussi ne jamais lui en donner en le laissant croire qu'il ne pourra jamais arriver à rien tout seul

- l'AVS, le bénéfice secondaire d'une difficulté: je peux légitimement en faire moins, je peux revendiquer ma fatigue.

 

 

En conclusion, je suis ravie d'avoir obtenu une AVS pour ma fille faute de mieux...



02/11/2016
11 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Famille & enfants pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 272 autres membres